Feu OrgabaR Necro



Bulanz orgabar est une torture, peut-être un assassinat. Un vomi romantique qui éclabousse les rives du bon goût. Irrigués du liquide alcoolique et crasseux qu'est leur sang, ils jettent nonchalamment leurs fleurs noires à la gueule des autres, arrachées par leur soin sur les terres d'une préhistoire chaotique dont ils ne savent rien mais qu'ils manifestent par leur musique dégénérée et enflée de sons métalliques, aquatiques, insectes, atroces et dégueulasses. Bulanz Orgabar ne s'appartient pas. Cette entité est un passage, une traverse, une zone temporaire de chair qui frôle perpétuellement le non-lieu. ( Emilie Marsaud )


http://bulanzorgabar.bandcamp.com/
http://klangundkrach.net/katalog

                                             artwork: romaric sobac




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire